dgitags.io | Paris - Dublin | SEO, SEA, Talents Product Management
dgitags.io

Référencez-vous en 30s

En remplissant ce formulaire, vous vous référencez sur notre plateforme interne. Si nous avons des missions qui correspondent à vos talents, nous vous contacterons pour en discuter. Indiquez-nous aussi vos préférences (secteurs, types de projets, régie/remote etc..) dans le champs notes. Vous serez aussi destinataire de notre newsletter. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Product & Project
5ebd095c88c5a345ada301e0
10217151
Design
5ebd095c88c5a3b97aa301cd
10217149
Développement
5ebd095c88c5a31e86a30219
10217150
SEA, SEO & Marketing
5ebd095c88c5a3299ca303ab
10217147
Data Science
5ebd095c88c5a35992a30396
10217148
Influenceuse/eur
60f8046d1229fffd8d030bd1
10219602
10 MO max.
Télechargement...
fileuploaded.jpg
Échec du téléchargement. La taille maximale des fichiers est de 10 Mo.
10 MO max.
Télechargement...
fileuploaded.jpg
Échec du téléchargement. La taille maximale des fichiers est de 10 Mo.

Merci !

Vous êtes désormais référencé chez nous. :)
Nous vous contacterons directement si nous avons un projet correspondant à votre Talent

Quelque chose s'est mal passé, pouvez vous rafraîchir la page et réessayer ?
680

Product Owner VS Chef de projet

31
Aug
dgitags.io
Fanny - Consultante Content Marketing
chef de projet dgitags product owner
Product Owner ? Chef de Projet ? C’est la même chose non ? 
En réalité la réponse est non ! Chef de projet et Product Owner sont deux métiers bien distincts. 
Nombreux sont ceux qui pensent que les deux veulent en réalité dire la même chose mais ce n’est pas le cas.
Il y a certes quelques similarités, mais les deux postes nécessitent des compétences et des valeurs bien spécifiques.

 

Aujourd’hui, je vais vous présenter les métiers de product owner et de chef de projet ainsi que les principales différences qui existent entre les deux.

 

Si cela vous intéresse, je vous laisse lire la suite ! Bonne lecture :)

 

  

 

Qu’est-ce qu’un chef de projet ?

chef de projet product owner dgitags

 Un chef de projet est la personne chargée de veiller au bon déroulement d’un projet/ou des projets dont il a la charge. Il est à la fois leader et manager.

 

Son rôle est donc de livrer le projet en temps et en heure en respectant les différentes limites budgétaires et les deadlines qui lui avaient été fixés. 

 

Le chef de projet doit organiser et planifier efficacement les ressources pour chacune des activités.

 

Par exemple, les trois phases de la gestion de projet sont les suivantes : 

·      Définir : on définit et on fixe les objectifs. On doit également réfléchir aux limites budgétaires, aux ressources et aux deadlines.  C’est aussi le moment pour identifier les parties prenantes et la réalisation du cahier des charges.

 

·      Planifier : cette étape est essentielle.C’est le moment ou vous devez rédiger votre documentation. Elle vous servira à noter la façon dont vous voulez développer le projet en prenant en compte les différentes deadlines, et le cahier des charges. Le chef de projet se doit de respecter le cahier des charges.

 

·      Mettre en oeuvre : Vous allez utiliser la documentation rédigée dans la partie « Planifier » pour contrôler la mise en œuvre du projet.

Il est essentiel que les chefs de projet connaissent et comprennent les détails techniques du projet pour aider les équipes en cas de problème. Cependant, le chef de projet pilote mais ne s’occupe pas de la réalisation opérationnelle. 

 

Si le client change d’avis sur certains points, le chef de projet doit être capable de replanifier le projet et d’ajuster sa mise en œuvre avec l’aide de ses équipes.

 

Le chef de projet doit donc savoir s’adapter rapidement lorsque des obstacles apparaissent.

 

Quel est son rôle ?

 

De plus, le chef de projet a de nombreuses tâches et responsabilités à accomplir au quotidien :

·      Gérer l’organisation du projet,

·      Suivre et mesurer les progrès du projet et de l’équipe,

·      Gérer le côté administratif du projet,

·      Identifier les potentiels risques du projet,

·      Créer et mettre à jour la documentation du projet,

·      Gérer les imprévus (de temps, de budget, etc),

·      Livrer un projet rentable.

Le chef de projet doit donc gérer le projet de manière globale de sa conception à sa mise en œuvre.

 

J’espère que cette première partie sur le métier et les rôles d’un chef de projet est clair pour vous.

Après-en, passons à la présentation du Product Owner.

 

Qu’est-ce qu’un Product Owner ?

product owner dgitags chef de projet

 Le terme Product Owner est souvent utilisé dans le domaine de la gestion de projet IT agile.

Le Product Owner est un des rôles définis au sein du manifest agile et plus spécifiquement dans le cadre de la méthode Scrum. 

 

Pour rappel : « les méthodes agiles caractérisent un mode de gestion des projets informatiques privilégiant le dialogue entre toutes les parties prenantes, clients, utilisateurs, développeurs et autres professionnels du projet, la souplesse en cours de réalisation, la capacité à modifier les plans et la rapidité de livraison. Il s'agit de rompre avec les pratiques plus traditionnelles bien trop rigides et trop exigeantes en matière de spécifications (contractuelles). Pour cela il est important d'accorder la priorité au relationnel et à la communication étendue sur les processus de développement ».

 Source : https://www.piloter.org/projet/methode/methode-agile.htm

 

 

Un Product Owner est la personne responsable de maximiser la valeur du produit résultant du travail de l’équipe de développement. 

On peut considérer que le Product Owner (PO) est celui qui sera responsable du succès du produit, de sa conception à son développement. Les projets dont il a la charge sont le plus souvent des outils digitaux (logiciels, applications, sites…).

Le PO est celui qui analyse les besoins des clients. Il doit rendre le plus fonctionnel possible le produit final pour répondre à leurs attentes. Il sait donc à quoi va ressembler le produit final puisque c’est lui qui fait la liste de toutes les exigences des utilisateurs. 

Cette liste sera par la suite communiquée à l’équipe de développement sous la forme d’une liste de tâches hiérarchisée que l’on appelle le product Backlog. 

 

Un PO n’est pas un expert en processus ou en systèmes d’informations. C’est pour cela qu’il a besoin de travailler avec l’équipe de développement.

 

Le PO est donc celui qui s’occupe de la gestion de ce product backlog.

 

Pour rappel : un projet effectué en mode agile se décompose en plusieurs incréments produits. La totalité du projet est organisée autour des itérations/sprints pour développer ces incréments. 

Le PO travaille donc de façon ordonnée en subdivisant le processus de création en itérations, en fonction du budget et des limites de temps impartis.

 

Tant que le client n’est pas satisfait du produit, on peut continuer à faire des incréments qui auront pour but de continuer à améliorer le produit.

  

Le PO est donc un membre à part entière de l’équipe.  Il n’est pas le responsable de l’équipe. Cependant, il est engagé activement pour le bien-être de l’équipe.

dgitags product backlog product owner

Il doit d’être disponible pour communiquer au maximum avec les membres ainsi qu’avec les parties prenantes. Lorsqu’il échange avec eux, le PO en profite pour cerner leurs besoins et leurs attentes afin d’améliorer la valeur ajoutée du produit.  

Contrairement au chef de projet, leProduct Owner ne réalise donc pas le produit en tant que tel. Ce sont les développeurs qui en assurent la conception. Le PO ne planifie pas non plus le travail de ses collaborateurs, sauf dans des cas exceptionnels. Le PO n’est pas non plus garant du contenu des livraisons.

Le PO n’est donc pas le responsable des performances de l’équipe ou des processus RH.

Il n’arbitre pas les équipes et ne décide pas des ressources allouées au produit.

Son travail est d’être un membre de l’équipe produit et de travailler pour que l’équipe atteigne son but avec les ressources disponibles.

 

 

Quel est son rôle ?

 

De plus, le PO a de nombreuses tâches et responsabilités à accomplir au quotidien. Cependant, ces tâches sont très variables et suivent un programme assez strict.

Comme l’équipe de développement, le PO voit ses journées se modifier au cours de l’itération. 

 

 

Voici certaines de ses tâches lors d’une itération :

 

·     Le PO doit maximiser la valeur du produit pour les clients, les utilisateurs et l’organisation. C’est lui qui s’occupe de regrouper les feedbacks, de les prioriser et de les insérer dans les prochaines itérations. Le PO n’est cependant pas le secrétaire de l’équipe.

 

·      Il est également responsable du retour surinvestissement, du budget et du coût total du produit. 

 

·      Il est responsable de la gestion du backlog de produit. Il est donc en charge de la rédaction et de l’organisation du contenu du backlog. Par exemple c’est lui qui doit prioriser certains élément du backlog et qui doit s’assurer que le backlog est clair pour toute l’équipe.

 

·      Le Product Owner est responsable de la gestion des parties prenantes. Il doit donc
discuter de l’état actuel du backlog de produit et des prochains objectifs à mener. C’est également lui qui discute des dates de livraison prévues.

 

J’aimerai finir cet article par un dernier point qui me semble intéressant : l’émergence d’un nouveau rôle au sein des entreprises agiles, celui proxy product owner.

 

Proxy product owner : entre chef de projet et product owner ?

 

 

Un proxy product owner est le représentant du product owner pour une équipe spécifique.

Le Product Owner le choisit lui-même, afin de l'aider dans certaines tâches. Il aide souvent lePO à soulager sa charge de travail dans un périmètre spécifique.

 

En effet, leProduct Owner est la seule personne responsable d'un produit et doit travailler avec plusieurs équipes de développement sur celui-ci. Cela peut être compliqué de tout gérer :

la planification, les sprints, les réunions, etc.

chef de projet dgitags product owner

Dans certains cas, le Product Owner peut avoir besoin d'aide pour travailler sur le backlog avec l'équipe de développement. Cela signifie également répondre aux questions des membres de l'équipe sans trop de retard.

 

L'introduction d'un Proxy Product Owner peut permettre de maintenir le rythme de travail et d'augmenter la vitesse de livraison des incréments du produit. Il va travailler en étroite collaboration avec l'équipe, en s'assurant que le backlog du produit est clair et bien ordonné et que toutes les cérémonies agiles sont menées correctement pour être le plus efficace possible et maintenir la qualité et la valeur du produit.

 

 

Quel est son rôle ?

 

-      Il doit communiquer avec les personnes impliquées dans le projet,

-      Il doit prendre des décisions concernant un produit et les personnes qui le développent,

-      Il doit recueillir les besoins des clients,

-      Il doit définir et ordonner le backlog du produit,

-      Il doit planifier comment réaliser le backlog avec l'équipe,

-      Il doit décider quand les incréments du produit peuvent être mis à la disposition des clients.

 

Il faut quand même noter que le Product Owner est toujours responsable du produit et de son succès! Par conséquent, c'est toujours à lui de prendre les décisions finales.

 

Quels sont les avantages d’un Proxy Product Owner (PPO) ?

 

Un proxy product owner peut comporter plusieurs avantages, les voici :

 

-      Une amélioration de la communication au sein de l'équipe Scrum,

-      Une disponibilité continue du contexte commercial pour l'équipe,

-      Une possibilité de construire des relations personnelles,

-      Une influence positive sur la motivation de l'équipe,

-      Donner une image positive et crédible de l’entreprise aux yeux des clients grâce à la présence continue du PPO qui suit les opérations.

 

Avoir un PPO proche de l'équipe développement signifie que vous pouvez répondre rapidement à toutes les questions qui apparaissent.

 

 

Quels sont les inconvénients d’un proxy product owner ?

 

Il existe cependant certaines limites et certains risques posés par un Proxy Product Owner.

Voici les principaux inconvénients:

 

-      Le Proxy Product Owner n'est pas le propriétaire du produit .Il ne prend pas les principales décisions concernant le produit et n'est pas vraiment responsable de son succès, cela peut s’avérer frustrant pour lui.

-      Il ne contrôle pas le budget du produit,

-      Il ne définit ni la vision du produit ni sa stratégie,

-      Ils n'ont pas le dernier mot sur le backlog et ses éléments.

 

Il peut donc être difficile d’introduire un rôle comme celui-ci au sein d’un projet car le PPO peut en quelque sorte vouloir prendre toutes les responsabilités et les décisions et donc remplacer le PO. Ce rôle peut être compliqué à gérer car on est seulement « représentant » et non pas« décisionnaire ».

 

En définitive, un PPO est souvent utile lorsque le PO est débordé et qu’il n’arrive pas à tout gérer. Sinon, en temps normal une entreprise n’en a pas nécessairement besoin.Tout dépend de la charge de travail du PO.

 

En conclusion

dgitags product owner chef de projet

 Les chefs de projet et les Product Owner sont donc deux métiers distincts même s’ils exercent parfois des compétences similaires. C’est la raison pour laquelle ils ne doivent pas être utilisés de manière interchangeable au sein d’une entreprise. 

 

Il est donc important de comprendre les rôles et les responsabilités de chacun au sein d’une entreprise afin de recruter les bonnes personnes et les bons métiers là où c’est nécessaire.

 

De plus, on constate que de nouveaux métiers apparaissent tels que le proxy product owner qui vient en complément du product owner. Les besoins des entreprises évoluent et changent. Certains métiers apparaissent pour combler ce besoin.

 

Nous ne sommes donc pas au bout de nos surprises !

 

 

Et oui c’est déjà la fin de cet article. Pas de panique, nous revenons très bientôt avec encore plus de contenus :)

 

La team Dgitags espère néanmoins que cet article vous aura intéressé et vous aura appris des choses sur le métier de product owner et de chef de projet.

 

Si vous avez besoin de conseils ou d’experts, nos équipes sont là pour vous, n’hésitez pas à les solliciter.

 

Nos services :

 

A bientôt !

 

 

Source :

 

 

Découvrez nos dernières actualités

chef de projet dgitags product owner
Product Owner ? Chef de Projet ? C’est la même chose non ? 
En réalité la réponse est non ! Chef de projet et Product Owner sont deux métiers bien distincts. 
Nombreux sont ceux qui pensent que les deux veulent en réalité dire la même chose mais ce n’est pas le cas.
Il y a certes quelques similarités, mais les deux postes nécessitent des compétences et des valeurs bien spécifiques.

 

Aujourd’hui, je vais vous présenter les métiers de product owner et de chef de projet ainsi que les principales différences qui existent entre les deux.

 

Si cela vous intéresse, je vous laisse lire la suite ! Bonne lecture :)

 

  

 

Qu’est-ce qu’un chef de projet ?

chef de projet product owner dgitags

 Un chef de projet est la personne chargée de veiller au bon déroulement d’un projet/ou des projets dont il a la charge. Il est à la fois leader et manager.

 

Son rôle est donc de livrer le projet en temps et en heure en respectant les différentes limites budgétaires et les deadlines qui lui avaient été fixés. 

 

Le chef de projet doit organiser et planifier efficacement les ressources pour chacune des activités.

 

Par exemple, les trois phases de la gestion de projet sont les suivantes : 

·      Définir : on définit et on fixe les objectifs. On doit également réfléchir aux limites budgétaires, aux ressources et aux deadlines.  C’est aussi le moment pour identifier les parties prenantes et la réalisation du cahier des charges.

 

·      Planifier : cette étape est essentielle.C’est le moment ou vous devez rédiger votre documentation. Elle vous servira à noter la façon dont vous voulez développer le projet en prenant en compte les différentes deadlines, et le cahier des charges. Le chef de projet se doit de respecter le cahier des charges.

 

·      Mettre en oeuvre : Vous allez utiliser la documentation rédigée dans la partie « Planifier » pour contrôler la mise en œuvre du projet.

Il est essentiel que les chefs de projet connaissent et comprennent les détails techniques du projet pour aider les équipes en cas de problème. Cependant, le chef de projet pilote mais ne s’occupe pas de la réalisation opérationnelle. 

 

Si le client change d’avis sur certains points, le chef de projet doit être capable de replanifier le projet et d’ajuster sa mise en œuvre avec l’aide de ses équipes.

 

Le chef de projet doit donc savoir s’adapter rapidement lorsque des obstacles apparaissent.

 

Quel est son rôle ?

 

De plus, le chef de projet a de nombreuses tâches et responsabilités à accomplir au quotidien :

·      Gérer l’organisation du projet,

·      Suivre et mesurer les progrès du projet et de l’équipe,

·      Gérer le côté administratif du projet,

·      Identifier les potentiels risques du projet,

·      Créer et mettre à jour la documentation du projet,

·      Gérer les imprévus (de temps, de budget, etc),

·      Livrer un projet rentable.

Le chef de projet doit donc gérer le projet de manière globale de sa conception à sa mise en œuvre.

 

J’espère que cette première partie sur le métier et les rôles d’un chef de projet est clair pour vous.

Après-en, passons à la présentation du Product Owner.

 

Qu’est-ce qu’un Product Owner ?

product owner dgitags chef de projet

 Le terme Product Owner est souvent utilisé dans le domaine de la gestion de projet IT agile.

Le Product Owner est un des rôles définis au sein du manifest agile et plus spécifiquement dans le cadre de la méthode Scrum. 

 

Pour rappel : « les méthodes agiles caractérisent un mode de gestion des projets informatiques privilégiant le dialogue entre toutes les parties prenantes, clients, utilisateurs, développeurs et autres professionnels du projet, la souplesse en cours de réalisation, la capacité à modifier les plans et la rapidité de livraison. Il s'agit de rompre avec les pratiques plus traditionnelles bien trop rigides et trop exigeantes en matière de spécifications (contractuelles). Pour cela il est important d'accorder la priorité au relationnel et à la communication étendue sur les processus de développement ».

 Source : https://www.piloter.org/projet/methode/methode-agile.htm

 

 

Un Product Owner est la personne responsable de maximiser la valeur du produit résultant du travail de l’équipe de développement. 

On peut considérer que le Product Owner (PO) est celui qui sera responsable du succès du produit, de sa conception à son développement. Les projets dont il a la charge sont le plus souvent des outils digitaux (logiciels, applications, sites…).

Le PO est celui qui analyse les besoins des clients. Il doit rendre le plus fonctionnel possible le produit final pour répondre à leurs attentes. Il sait donc à quoi va ressembler le produit final puisque c’est lui qui fait la liste de toutes les exigences des utilisateurs. 

Cette liste sera par la suite communiquée à l’équipe de développement sous la forme d’une liste de tâches hiérarchisée que l’on appelle le product Backlog. 

 

Un PO n’est pas un expert en processus ou en systèmes d’informations. C’est pour cela qu’il a besoin de travailler avec l’équipe de développement.

 

Le PO est donc celui qui s’occupe de la gestion de ce product backlog.

 

Pour rappel : un projet effectué en mode agile se décompose en plusieurs incréments produits. La totalité du projet est organisée autour des itérations/sprints pour développer ces incréments. 

Le PO travaille donc de façon ordonnée en subdivisant le processus de création en itérations, en fonction du budget et des limites de temps impartis.

 

Tant que le client n’est pas satisfait du produit, on peut continuer à faire des incréments qui auront pour but de continuer à améliorer le produit.

  

Le PO est donc un membre à part entière de l’équipe.  Il n’est pas le responsable de l’équipe. Cependant, il est engagé activement pour le bien-être de l’équipe.

dgitags product backlog product owner

Il doit d’être disponible pour communiquer au maximum avec les membres ainsi qu’avec les parties prenantes. Lorsqu’il échange avec eux, le PO en profite pour cerner leurs besoins et leurs attentes afin d’améliorer la valeur ajoutée du produit.  

Contrairement au chef de projet, leProduct Owner ne réalise donc pas le produit en tant que tel. Ce sont les développeurs qui en assurent la conception. Le PO ne planifie pas non plus le travail de ses collaborateurs, sauf dans des cas exceptionnels. Le PO n’est pas non plus garant du contenu des livraisons.

Le PO n’est donc pas le responsable des performances de l’équipe ou des processus RH.

Il n’arbitre pas les équipes et ne décide pas des ressources allouées au produit.

Son travail est d’être un membre de l’équipe produit et de travailler pour que l’équipe atteigne son but avec les ressources disponibles.

 

 

Quel est son rôle ?

 

De plus, le PO a de nombreuses tâches et responsabilités à accomplir au quotidien. Cependant, ces tâches sont très variables et suivent un programme assez strict.

Comme l’équipe de développement, le PO voit ses journées se modifier au cours de l’itération. 

 

 

Voici certaines de ses tâches lors d’une itération :

 

·     Le PO doit maximiser la valeur du produit pour les clients, les utilisateurs et l’organisation. C’est lui qui s’occupe de regrouper les feedbacks, de les prioriser et de les insérer dans les prochaines itérations. Le PO n’est cependant pas le secrétaire de l’équipe.

 

·      Il est également responsable du retour surinvestissement, du budget et du coût total du produit. 

 

·      Il est responsable de la gestion du backlog de produit. Il est donc en charge de la rédaction et de l’organisation du contenu du backlog. Par exemple c’est lui qui doit prioriser certains élément du backlog et qui doit s’assurer que le backlog est clair pour toute l’équipe.

 

·      Le Product Owner est responsable de la gestion des parties prenantes. Il doit donc
discuter de l’état actuel du backlog de produit et des prochains objectifs à mener. C’est également lui qui discute des dates de livraison prévues.

 

J’aimerai finir cet article par un dernier point qui me semble intéressant : l’émergence d’un nouveau rôle au sein des entreprises agiles, celui proxy product owner.

 

Proxy product owner : entre chef de projet et product owner ?

 

 

Un proxy product owner est le représentant du product owner pour une équipe spécifique.

Le Product Owner le choisit lui-même, afin de l'aider dans certaines tâches. Il aide souvent lePO à soulager sa charge de travail dans un périmètre spécifique.

 

En effet, leProduct Owner est la seule personne responsable d'un produit et doit travailler avec plusieurs équipes de développement sur celui-ci. Cela peut être compliqué de tout gérer :

la planification, les sprints, les réunions, etc.

chef de projet dgitags product owner

Dans certains cas, le Product Owner peut avoir besoin d'aide pour travailler sur le backlog avec l'équipe de développement. Cela signifie également répondre aux questions des membres de l'équipe sans trop de retard.

 

L'introduction d'un Proxy Product Owner peut permettre de maintenir le rythme de travail et d'augmenter la vitesse de livraison des incréments du produit. Il va travailler en étroite collaboration avec l'équipe, en s'assurant que le backlog du produit est clair et bien ordonné et que toutes les cérémonies agiles sont menées correctement pour être le plus efficace possible et maintenir la qualité et la valeur du produit.

 

 

Quel est son rôle ?

 

-      Il doit communiquer avec les personnes impliquées dans le projet,

-      Il doit prendre des décisions concernant un produit et les personnes qui le développent,

-      Il doit recueillir les besoins des clients,

-      Il doit définir et ordonner le backlog du produit,

-      Il doit planifier comment réaliser le backlog avec l'équipe,

-      Il doit décider quand les incréments du produit peuvent être mis à la disposition des clients.

 

Il faut quand même noter que le Product Owner est toujours responsable du produit et de son succès! Par conséquent, c'est toujours à lui de prendre les décisions finales.

 

Quels sont les avantages d’un Proxy Product Owner (PPO) ?

 

Un proxy product owner peut comporter plusieurs avantages, les voici :

 

-      Une amélioration de la communication au sein de l'équipe Scrum,

-      Une disponibilité continue du contexte commercial pour l'équipe,

-      Une possibilité de construire des relations personnelles,

-      Une influence positive sur la motivation de l'équipe,

-      Donner une image positive et crédible de l’entreprise aux yeux des clients grâce à la présence continue du PPO qui suit les opérations.

 

Avoir un PPO proche de l'équipe développement signifie que vous pouvez répondre rapidement à toutes les questions qui apparaissent.

 

 

Quels sont les inconvénients d’un proxy product owner ?

 

Il existe cependant certaines limites et certains risques posés par un Proxy Product Owner.

Voici les principaux inconvénients:

 

-      Le Proxy Product Owner n'est pas le propriétaire du produit .Il ne prend pas les principales décisions concernant le produit et n'est pas vraiment responsable de son succès, cela peut s’avérer frustrant pour lui.

-      Il ne contrôle pas le budget du produit,

-      Il ne définit ni la vision du produit ni sa stratégie,

-      Ils n'ont pas le dernier mot sur le backlog et ses éléments.

 

Il peut donc être difficile d’introduire un rôle comme celui-ci au sein d’un projet car le PPO peut en quelque sorte vouloir prendre toutes les responsabilités et les décisions et donc remplacer le PO. Ce rôle peut être compliqué à gérer car on est seulement « représentant » et non pas« décisionnaire ».

 

En définitive, un PPO est souvent utile lorsque le PO est débordé et qu’il n’arrive pas à tout gérer. Sinon, en temps normal une entreprise n’en a pas nécessairement besoin.Tout dépend de la charge de travail du PO.

 

En conclusion

dgitags product owner chef de projet

 Les chefs de projet et les Product Owner sont donc deux métiers distincts même s’ils exercent parfois des compétences similaires. C’est la raison pour laquelle ils ne doivent pas être utilisés de manière interchangeable au sein d’une entreprise. 

 

Il est donc important de comprendre les rôles et les responsabilités de chacun au sein d’une entreprise afin de recruter les bonnes personnes et les bons métiers là où c’est nécessaire.

 

De plus, on constate que de nouveaux métiers apparaissent tels que le proxy product owner qui vient en complément du product owner. Les besoins des entreprises évoluent et changent. Certains métiers apparaissent pour combler ce besoin.

 

Nous ne sommes donc pas au bout de nos surprises !

 

 

Et oui c’est déjà la fin de cet article. Pas de panique, nous revenons très bientôt avec encore plus de contenus :)

 

La team Dgitags espère néanmoins que cet article vous aura intéressé et vous aura appris des choses sur le métier de product owner et de chef de projet.

 

Si vous avez besoin de conseils ou d’experts, nos équipes sont là pour vous, n’hésitez pas à les solliciter.

 

Nos services :

 

A bientôt !

 

 

Source :