dgitags.io | Paris - Dublin | SEO, SEA, Talents Product Management
dgitags.io

Référencez-vous en 30s

En remplissant ce formulaire, vous vous référencez sur notre plateforme interne. Si nous avons des missions qui correspondent à vos talents, nous vous contacterons pour en discuter. Indiquez-nous aussi vos préférences (secteurs, types de projets, régie/remote etc..) dans le champs notes. Vous serez aussi destinataire de notre newsletter. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Product & Project
5ebd095c88c5a345ada301e0
10217151
Design
5ebd095c88c5a3b97aa301cd
10217149
Développement
5ebd095c88c5a31e86a30219
10217150
SEA, SEO & Marketing
5ebd095c88c5a3299ca303ab
10217147
Data Science
5ebd095c88c5a35992a30396
10217148
Influenceuse/eur
60f8046d1229fffd8d030bd1
10219602
10 MO max.
Télechargement...
fileuploaded.jpg
Échec du téléchargement. La taille maximale des fichiers est de 10 Mo.
10 MO max.
Télechargement...
fileuploaded.jpg
Échec du téléchargement. La taille maximale des fichiers est de 10 Mo.

Merci !

Vous êtes désormais référencé chez nous. :)
Nous vous contacterons directement si nous avons un projet correspondant à votre Talent

Quelque chose s'est mal passé, pouvez vous rafraîchir la page et réessayer ?
680

Le design éthique : qu’est-ce que c’est ?

1
Sep
dgitags.io
Fanny - Consultante Content Marketing
Le design éthique est une réflexion sur la responsabilité du designer envers l’humain et la société moderne. La question de la conception éthique apparait d’abord aux États Unis après plusieurs polémiques concernant les géants du numérique qui feraient parfois un mauvais usage du « design persuasif ».  
Par exemple, une fameuse vidéo est devenue virale sur Twitter montrant deux employés de Facebook utilisant un distributeur de savon dans les toilettes de l'entreprise.
La vidéo nous montre que lorsqu'un employé blanc utilisait le distributeur de savon, il recevait le savon facilement. Mais lorsqu'un employé noir mettait sa main sous le distributeur de savon à capteur, il ne recevait pas de savon du tout, même après plusieurs tentatives. En mettant un bout de papier blanc sur sa main, ça fonctionnait.
Apparemment, le capteur n'était pas capable de détecter sa main. Il s'agit d'un exemple typique d’un manque de design éthique. Si les développeurs et les designers d’un produit ne prennent pas en compte certaines possibilités, cela aura un impact sur les interactions homme-machine, posant alors un problème d’éthique. (La vidéo :https://www.youtube.com/watch?v=YJjv_OeiHmo)

design ethique dgitags

Aujourd’hui, l’usage de certains outils numériques/digitaux soulèvent des problèmes complexes autour de l’éthique : protection des données personnelles, addiction digitale, captation abusive de l’attention, publicités abusives, conception UX inconsciente raciste ou sexiste, etc

Ces dérives conduisent à se poser des questions sur la responsabilité du designer.

Aujourd’hui la Team Dgitags va vous présenter le concept de design éthique ainsi que les débats et les polémiques qui tournent autour de cette thématique.

Vous êtes prêts ? C’est parti !

 

 

 

I/ Le concept de design éthique

La conception éthique consiste essentiellement à prendre des décisions de conception conscientes qui ne nuisent à personne. L'éthique comprend des principes moraux qui dictent ce que nous devons faire ou ne pas faire dans des situations particulières.

Prendre une décision éthique peut s’avérer délicate. Par exemple une mauvaise décision de conception peut rabaisser certaines personnes, en fonction de leur sexe, de leur race, de leur religion, de leur langue ou autres (ex : la couleur de la peau des émojis).

En tant que designer éthique, vous devez faire attention à certains aspects politiques, économiques, sociaux ou bien encore environnementaux.

 

II/ Les catégories de l’éthique UX

Voici les 5 aspects de l’éthique UX :

1/ Utilisabilité : l’utilisabilité fait référence à l'efficacité et à la satisfaction avec lesquelles un utilisateur peut atteindre un objectif spécifique, en utilisant une fonction particulière, une solution de conception ou un produit. Par exemple, un designer doit concevoir des interfaces utilisateur interactives faciles à utiliser pour tout le monde. Ex : une personne handicapée doit être capable d’utiliser son téléphone.

2/ La vie privée : notre vie privée est aujourd’hui une préoccupation qui correspond à la conception éthique. Les informations personnelles sont de moins en moins personnelles puisque les grandes entreprises et organisations ont accès à ces données. En tant que designer/concepteur UX, vous êtes responsables de l'utilisation appropriée de ces informations. Par exemple, les designers doivent savoir identifier quel accès aux données des utilisateurs est réellement nécessaire.

3/ Influence :  les designers doivent souvent influencer le comportement et les processus de pensée des utilisateurs. La frontière est mince entre persuasion saine et abusive.

Par exemple : imaginons vous avez besoin de tester une application. Vous décidez de vous inscrire à la version gratuite juste pour l'essayer. D’un coup, une grande fenêtre pop-up rouge apparait. Elle indique que la version premium est en promotion de 10 % aujourd'hui et que vous devriez vous inscrire à la place. Le bouton qui ferme la fenêtre pop-up est introuvable. À la place, il ya le bouton « je m’inscris ». Vous avez deux possibilités: fermer l’application et laisser tomber ou bien vous inscrire à la version payante sans essai gratuit. Ce genre de tactiques de persuasion est hautement contraires à l'éthique.

 

Estelle Leotard, rédactrice UX chez Studicus déclare: "Si l'intention d'un projet de design est de déclasser ou d'ignorer les besoins des utilisateurs et de les convaincre d'acheter ou d'utiliser quelque chose, alors l'éthique posera problème."

design ethique dgitags

4/ Durabilité : Est-ce que vous faites attention à l'environnement et à l’écologie lors de la conception de votre produit ? Si la réponse est non, cela signifie que votre démarche n’est pas éthique. Il est important d’encourager le comportement durable des consommateurs pour éviter la surconsommation et d’encourager lécoconception c’est à dire prendre en compte la pollution générée par le produit.

Par exemple : les pixels sur écrans, qui permettent de montrer une interface, sont plus ou moins énergivores. Si vous affichez un pixel blanc ou bleu, ce dernier demande beaucoup plus d’énergie que pour un pixel noir. Essayez de privilégier alors un design sur fond noir ou créez une interface standard avec une possibilité de switcher en dark mode.

 

5/ Société : En tant que designer éthique, vous devez être conscients des effets de vos produits sur la santé mentale globale des individus. Vous devez donc avoir une éthique personnelle afin de prendre en compte cet aspect.

Chaque designer choisit d'avoir un impact sur les personnes qui entrent en contact avec son travail, il sait donc très bien si celui-ci peut les blesser ou les aider. Les designers sont responsables du travail qu'ils partagent avec les autres et donc de la santé mentale des utilisateurs.

 

 

III/ Devenir un bon designer éthique 

designer ethique design dgitags

Le concepteur/designer doit faire de son mieux pour mettre les besoins des utilisateurs cibles au centre de chaque décision qu'il prend (et non pas les besoins de son entreprise par exemple). Vous devez commencer par une recherche UX centrée sur l'utilisateur : création de personas d'utilisateurs et réalisation d'enquêtes, d'observations, de tests en interne et à distance, et d'entretiens.

Les réactions recueillies doivent servir à éclairer au mieux les décisions du concepteur. Par conséquent, le produit final est centré sur l'utilisateur. Il sera conçu pour aider les utilisateurs à atteindre leurs objectifs facilement et efficacement.

Une conception centrée sur l'utilisateur vend ce dont les gens ont réellement besoin tout en offrant tous les choix nécessaires pour garantir la transparence et la confiance. De plus, le design ne cache aucune information nécessaire pour prendre une bonne décision.

 

Voici quelques conseils pour être un bon designer éthique :

o   Démarrez vos projets UX avec un bon état d'esprit

-      Prenez conscience de votre responsabilité personnelle en choisissant une entreprise qui partage vos valeurs.

-      Réfléchissez aux conséquences potentielles de votre produit (bonnes et mauvaises).

-      Essayez de garder en tête les aspects positifs. N'oubliez pas d’éviter certains aspects négatifs tels que l'invasion de la vie privée ou bien la perte de temps.

 

o   Proposez toujours plusieurs options de choix

Donnez de la liberté à votre utilisateur. Vous vous souvenez de l’exemple de tout à l’heure sur la fenêtre pop up qui obligeait l’utilisateur à s’inscrire ?Justement c'est une chose à éviter car elle nuit à l'expérience de l'utilisateur et est contraire à l'éthique. Vous devez donner plusieurs options à votre utilisateur.

 

o   Expliquez ce qui va se passer

Une conception éthique de l'UX doit être centrée sur les meilleurs intérêts de l'utilisateur. Il faut donc expliquer certains concepts et fonctionnalités aux utilisateurs afin que ces derniers n’affectent pas leur expérience.

Par exemple : sur les pages d’atterrissage, le concepteur doit s'assurer que l'utilisateur comprend ce qu'il choisit. Ryanair explique les options de bagages aux clients en montrant un visuel et une puce qui contient les caractéristiques des différentes options. Le but est que l'utilisateur comprenne ce pour quoi il va payer.

o   Soyez transparent en matière de confidentialité

Si vous récoltez des informations privées sur les utilisateurs, veillez à ce qu’ils sachent comment vous comptez les utiliser. Pour ce faire, vous devez en faciliter l'accès à l'endroit approprié. En aucun cas, vous ne devez les cacher ailleurs sur le site web ou sur l’application.

o   Facilitez l'annulation

Certains UX designers peu scrupuleux rendent la création de comptes très faciles en concevant l'interface utilisateur la plus simple possible. Cependant si vous souhaitez supprimer votre compte, c’est une toute autre histoire. Si vous demandez à l'utilisateur de créer un compte, de s'inscrire à une newsletter ou d'effectuer une action, incluez toujours une option d'annulation.

 

Conclusion

design ethique dgitags conclusion

Le concept de design éthique reste encore vague et relève du questionnement philosophique, politique et social. En effet, le design éthique invite à s’interroger sur la manière d’appréhender le design en prenant en compte l’impact social, humain, voire environnemental des interfaces numériques et des produits.

En effet, les designers sont dans une position unique pour influencer la vie des gens, ils doivent donc être conscients des questions éthiques qui accompagnent ce rôle.

En tant que designer éthique, vous devez donc respecter les pratiques de conception éthique dans toutes vos décisions de conception. Assurez-vous qu'aucun élément de conception de produit ou d'interface utilisateur ne présente des messages discriminatoires, abusives ou régressives.

Le dernier élément à prendre en compte, est que les designers éthiques souhaitent également donner du sens à ce qu’ils font au quotidien. Ils veulent que leurs actions sur leur environnement soient la meilleure possible. Ils n’aident peut être pas à sauver des vies comme le font les médecins ou bien les pompiers mais à leur échelle ils souhaitent contribuer à donner un impact plus positif autour d’eux. C’est la raison pour laquelle la responsabilité personnelle d’un design lors de la création d’un produit est essentiel.

Voila ! c’est déjà la fin ... La team Dgitags espère que cet article vous aura plu et qu’il aura été une bonne introduction au monde du design éthique. Pour plus de contenus, n’hésitez pas à aller voir notre site internet.

Si vous avez besoin de conseils ou d’experts, nos équipes sont là pour vous, n’hésitez pas à les solliciter.

 

Nos services :

A bientôt !

 

 

Source :

Découvrez nos dernières actualités

Le design éthique est une réflexion sur la responsabilité du designer envers l’humain et la société moderne. La question de la conception éthique apparait d’abord aux États Unis après plusieurs polémiques concernant les géants du numérique qui feraient parfois un mauvais usage du « design persuasif ».  
Par exemple, une fameuse vidéo est devenue virale sur Twitter montrant deux employés de Facebook utilisant un distributeur de savon dans les toilettes de l'entreprise.
La vidéo nous montre que lorsqu'un employé blanc utilisait le distributeur de savon, il recevait le savon facilement. Mais lorsqu'un employé noir mettait sa main sous le distributeur de savon à capteur, il ne recevait pas de savon du tout, même après plusieurs tentatives. En mettant un bout de papier blanc sur sa main, ça fonctionnait.
Apparemment, le capteur n'était pas capable de détecter sa main. Il s'agit d'un exemple typique d’un manque de design éthique. Si les développeurs et les designers d’un produit ne prennent pas en compte certaines possibilités, cela aura un impact sur les interactions homme-machine, posant alors un problème d’éthique. (La vidéo :https://www.youtube.com/watch?v=YJjv_OeiHmo)

design ethique dgitags

Aujourd’hui, l’usage de certains outils numériques/digitaux soulèvent des problèmes complexes autour de l’éthique : protection des données personnelles, addiction digitale, captation abusive de l’attention, publicités abusives, conception UX inconsciente raciste ou sexiste, etc

Ces dérives conduisent à se poser des questions sur la responsabilité du designer.

Aujourd’hui la Team Dgitags va vous présenter le concept de design éthique ainsi que les débats et les polémiques qui tournent autour de cette thématique.

Vous êtes prêts ? C’est parti !

 

 

 

I/ Le concept de design éthique

La conception éthique consiste essentiellement à prendre des décisions de conception conscientes qui ne nuisent à personne. L'éthique comprend des principes moraux qui dictent ce que nous devons faire ou ne pas faire dans des situations particulières.

Prendre une décision éthique peut s’avérer délicate. Par exemple une mauvaise décision de conception peut rabaisser certaines personnes, en fonction de leur sexe, de leur race, de leur religion, de leur langue ou autres (ex : la couleur de la peau des émojis).

En tant que designer éthique, vous devez faire attention à certains aspects politiques, économiques, sociaux ou bien encore environnementaux.

 

II/ Les catégories de l’éthique UX

Voici les 5 aspects de l’éthique UX :

1/ Utilisabilité : l’utilisabilité fait référence à l'efficacité et à la satisfaction avec lesquelles un utilisateur peut atteindre un objectif spécifique, en utilisant une fonction particulière, une solution de conception ou un produit. Par exemple, un designer doit concevoir des interfaces utilisateur interactives faciles à utiliser pour tout le monde. Ex : une personne handicapée doit être capable d’utiliser son téléphone.

2/ La vie privée : notre vie privée est aujourd’hui une préoccupation qui correspond à la conception éthique. Les informations personnelles sont de moins en moins personnelles puisque les grandes entreprises et organisations ont accès à ces données. En tant que designer/concepteur UX, vous êtes responsables de l'utilisation appropriée de ces informations. Par exemple, les designers doivent savoir identifier quel accès aux données des utilisateurs est réellement nécessaire.

3/ Influence :  les designers doivent souvent influencer le comportement et les processus de pensée des utilisateurs. La frontière est mince entre persuasion saine et abusive.

Par exemple : imaginons vous avez besoin de tester une application. Vous décidez de vous inscrire à la version gratuite juste pour l'essayer. D’un coup, une grande fenêtre pop-up rouge apparait. Elle indique que la version premium est en promotion de 10 % aujourd'hui et que vous devriez vous inscrire à la place. Le bouton qui ferme la fenêtre pop-up est introuvable. À la place, il ya le bouton « je m’inscris ». Vous avez deux possibilités: fermer l’application et laisser tomber ou bien vous inscrire à la version payante sans essai gratuit. Ce genre de tactiques de persuasion est hautement contraires à l'éthique.

 

Estelle Leotard, rédactrice UX chez Studicus déclare: "Si l'intention d'un projet de design est de déclasser ou d'ignorer les besoins des utilisateurs et de les convaincre d'acheter ou d'utiliser quelque chose, alors l'éthique posera problème."

design ethique dgitags

4/ Durabilité : Est-ce que vous faites attention à l'environnement et à l’écologie lors de la conception de votre produit ? Si la réponse est non, cela signifie que votre démarche n’est pas éthique. Il est important d’encourager le comportement durable des consommateurs pour éviter la surconsommation et d’encourager lécoconception c’est à dire prendre en compte la pollution générée par le produit.

Par exemple : les pixels sur écrans, qui permettent de montrer une interface, sont plus ou moins énergivores. Si vous affichez un pixel blanc ou bleu, ce dernier demande beaucoup plus d’énergie que pour un pixel noir. Essayez de privilégier alors un design sur fond noir ou créez une interface standard avec une possibilité de switcher en dark mode.

 

5/ Société : En tant que designer éthique, vous devez être conscients des effets de vos produits sur la santé mentale globale des individus. Vous devez donc avoir une éthique personnelle afin de prendre en compte cet aspect.

Chaque designer choisit d'avoir un impact sur les personnes qui entrent en contact avec son travail, il sait donc très bien si celui-ci peut les blesser ou les aider. Les designers sont responsables du travail qu'ils partagent avec les autres et donc de la santé mentale des utilisateurs.

 

 

III/ Devenir un bon designer éthique 

designer ethique design dgitags

Le concepteur/designer doit faire de son mieux pour mettre les besoins des utilisateurs cibles au centre de chaque décision qu'il prend (et non pas les besoins de son entreprise par exemple). Vous devez commencer par une recherche UX centrée sur l'utilisateur : création de personas d'utilisateurs et réalisation d'enquêtes, d'observations, de tests en interne et à distance, et d'entretiens.

Les réactions recueillies doivent servir à éclairer au mieux les décisions du concepteur. Par conséquent, le produit final est centré sur l'utilisateur. Il sera conçu pour aider les utilisateurs à atteindre leurs objectifs facilement et efficacement.

Une conception centrée sur l'utilisateur vend ce dont les gens ont réellement besoin tout en offrant tous les choix nécessaires pour garantir la transparence et la confiance. De plus, le design ne cache aucune information nécessaire pour prendre une bonne décision.

 

Voici quelques conseils pour être un bon designer éthique :

o   Démarrez vos projets UX avec un bon état d'esprit

-      Prenez conscience de votre responsabilité personnelle en choisissant une entreprise qui partage vos valeurs.

-      Réfléchissez aux conséquences potentielles de votre produit (bonnes et mauvaises).

-      Essayez de garder en tête les aspects positifs. N'oubliez pas d’éviter certains aspects négatifs tels que l'invasion de la vie privée ou bien la perte de temps.

 

o   Proposez toujours plusieurs options de choix

Donnez de la liberté à votre utilisateur. Vous vous souvenez de l’exemple de tout à l’heure sur la fenêtre pop up qui obligeait l’utilisateur à s’inscrire ?Justement c'est une chose à éviter car elle nuit à l'expérience de l'utilisateur et est contraire à l'éthique. Vous devez donner plusieurs options à votre utilisateur.

 

o   Expliquez ce qui va se passer

Une conception éthique de l'UX doit être centrée sur les meilleurs intérêts de l'utilisateur. Il faut donc expliquer certains concepts et fonctionnalités aux utilisateurs afin que ces derniers n’affectent pas leur expérience.

Par exemple : sur les pages d’atterrissage, le concepteur doit s'assurer que l'utilisateur comprend ce qu'il choisit. Ryanair explique les options de bagages aux clients en montrant un visuel et une puce qui contient les caractéristiques des différentes options. Le but est que l'utilisateur comprenne ce pour quoi il va payer.

o   Soyez transparent en matière de confidentialité

Si vous récoltez des informations privées sur les utilisateurs, veillez à ce qu’ils sachent comment vous comptez les utiliser. Pour ce faire, vous devez en faciliter l'accès à l'endroit approprié. En aucun cas, vous ne devez les cacher ailleurs sur le site web ou sur l’application.

o   Facilitez l'annulation

Certains UX designers peu scrupuleux rendent la création de comptes très faciles en concevant l'interface utilisateur la plus simple possible. Cependant si vous souhaitez supprimer votre compte, c’est une toute autre histoire. Si vous demandez à l'utilisateur de créer un compte, de s'inscrire à une newsletter ou d'effectuer une action, incluez toujours une option d'annulation.

 

Conclusion

design ethique dgitags conclusion

Le concept de design éthique reste encore vague et relève du questionnement philosophique, politique et social. En effet, le design éthique invite à s’interroger sur la manière d’appréhender le design en prenant en compte l’impact social, humain, voire environnemental des interfaces numériques et des produits.

En effet, les designers sont dans une position unique pour influencer la vie des gens, ils doivent donc être conscients des questions éthiques qui accompagnent ce rôle.

En tant que designer éthique, vous devez donc respecter les pratiques de conception éthique dans toutes vos décisions de conception. Assurez-vous qu'aucun élément de conception de produit ou d'interface utilisateur ne présente des messages discriminatoires, abusives ou régressives.

Le dernier élément à prendre en compte, est que les designers éthiques souhaitent également donner du sens à ce qu’ils font au quotidien. Ils veulent que leurs actions sur leur environnement soient la meilleure possible. Ils n’aident peut être pas à sauver des vies comme le font les médecins ou bien les pompiers mais à leur échelle ils souhaitent contribuer à donner un impact plus positif autour d’eux. C’est la raison pour laquelle la responsabilité personnelle d’un design lors de la création d’un produit est essentiel.

Voila ! c’est déjà la fin ... La team Dgitags espère que cet article vous aura plu et qu’il aura été une bonne introduction au monde du design éthique. Pour plus de contenus, n’hésitez pas à aller voir notre site internet.

Si vous avez besoin de conseils ou d’experts, nos équipes sont là pour vous, n’hésitez pas à les solliciter.

 

Nos services :

A bientôt !

 

 

Source :